Menu

Le nouveau permis de conduire provisoire 12 mois avec guide depuis le 1er février 2019


Après l'expiration de votre permis de conduire provisoire, vous pourrez désormais obtenir un permis de conduire provisoire de 12 mois pendant la période d'attente des 3 ans.


Le nouveau permis de conduire provisoire 12 mois avec guide depuis le 1er février 2019
Que vous soyez en région bruxelloise ou en Wallonie , cette modification du permis provisoire peut vous intéresser. 
Si vous avez opté pour une filière avec un stage, vous savez, on l'espère du moins, que votre provisoire a une durée limitée. 

Normalement, une fois la validité de votre permis de conduire provisoire 18 ou 26 mois expirée, vous étiez quitte à attendre 3 ans avant de pouvoir en obtenir un nouveau et avec les délais pour obtenir un rendez-vous, plus d'un se sont fait avoir en s'y prenant trop tard. 
La seule solution était de passer 6 heures en auto-école avant de passer l'examen pratique. 

A partir de ce premier février 2019, vous pouvez obtenir une seule fois un nouveau permis provisoire de 12 mois, à condition de suivre un minimum de 6 heures d'auto-école. 

Uniquement la période de stage sous couvert du permis de conduire provisoire 18 mois ou 36 mois est prise en compte, donc l'attestation de stage doit encore être présentée.

La possibilité d'échanger un permis de conduire provisoire 18 mois valide contre un permis de conduire provisoire 36 mois et vice-versa, est maintenue. Un échange contre un permis de conduire provisoire 12 mois n'est par contre pas possible.

Comme pour un permis de conduire provisoire 36 mois, le titulaire d'un permis de conduire provisoire 12 mois doit toujours être accompagné d'un ou deux guides ou d'un moniteur breveté. Pas de  conduite seul donc !
 

Vendredi 8 Février 2019
Sylvain Rorive



Dans la même rubrique :
< >

Avant le permis | Examens | Permis Auto | Jeune Permis | Conducteur | Auto Conseils | Permis moto | Moto Conseils


Edito

2018 : L’année de toutes les réformes pour les permis


L’univers des permis est sur la voie des réformes en 2018 et dans tout le royaume. La réintroduction des fautes graves à l’examen théorique en janvier dernier a ouvert le bal de la modernisation et des changements plus importants encore sont à venir avec de nouvelles règles pour les candidats au permis auto. Pour les permis motos, une petite révolution se prépare également dans la catégorie A2. La Belgique devrait autoriser la réversibilité du bridage cette année et faciliter ainsi la vie des nouveaux motards détenteurs du permis moto A2. Plus que jamais, un média d’information sur les permis de conduire - simple, pratique et indépendant - exactement comme permispratique.be était donc devenu indispensable.
 

09/02/2018